‘Le jour où 'mon' chien entre en formation, je me sens triste et fière en même temps’


Avec un cœur énorme pour les chiens mais aussi pour leurs maîtres, Ruth Wielockx élève des chiens-guides d’aveugles.

“Comment pouvez-vous vous séparer d’un chien qui est dans votre vie depuis un an? Pourquoi vous faites-vous autant de mal encore et encore? Les gens me le demandent souvent, alors que personnellement, je vois les choses différemment. En tant que famille d’accueil pour chiens-guides, on vous confie un chiot de 8 semaines pour que vous lui fassiez explorer le monde de manière agréable. Je pense que c’est un privilège de pouvoir le faire et je ne ressens que de l’amour pour ce petit explorateur. À l’âge de 15 mois, le chien déménage ensuite au centre de formation pour une formation spécialisée de 6 à 8 mois. Pendant tout ce temps, je n’ai pas le droit de le voir. Le jour où ‘mon’ chien entre en formation, je me sens donc triste et fière en même temps.

Lors des adieux au centre de formation, je ne pars que lorsqu’il est sagement en train de jouer avec les autres chiens. Pour ensuite laisser couler mes larmes sur le chemin du retour, et par la suite, appeler le centre le soir-même. Je veux alors savoir si tout va bien. Après quoi, je me verse un bon verre de vin et le lendemain matin je commence à nettoyer ma maison comme une possédée (rires). Parce qu’évidemment, j’ai alors un vide à combler et je ressens un manque intense. C’est le revers de la médaille de tout le plaisir que nous avons eu ensemble. Et ce plaisir reste avec moi beaucoup plus longtemps que ma tristesse momentanée.

Lorsque ‘mon’ chien est finalement matché avec son maître aveugle ou malvoyant, je peux en plus les rencontrer ensemble en tant qu’équipe. C’est toujours réconfortant, puis je vois et je ressens ce que le chien que j’ai eu la chance d’élever signifie pour son maître. Son chien-guide est un compagnon qu’il a toujours avec lui, et lui permet de se déplacer beaucoup plus librement. J’adore contribuer à cela, parce que la liberté est notre plus grande richesse à nous tous, vous ne trouvez pas?”

Conseil lecture: Mes yeux sont tes yeux. Journal d’in chien-guide. Ruth Wielockx er Julius Schellens, Editions Clavis, 2019.

Plus d’infos: geleidehond.be; puppyzoektpleeggezin.be

Recente berichten

Pleeggezin An en Janne: “Wij begonnen tijdens de pandemie en zitten ondertussen al aan ons 3de pupje.”

In 2020 begon het gezin Veughs – de Wilde aan hun avontuur als pleeggezin. Ondertussen zijn we 3 jaar verder en heeft het gezin, na Elbi en Yello, net hun derde pupje gekregen genaamd Ianco.

lees meer

Een speciale roeping: Perro is geleidehond in opleiding

Mia en Erwin zijn pleeggezin voor pup in opleiding Perro. Ze werden geïnterviewd door enkele leerlingen van Mosa-RT over hoe het is om een BCG-pup in huis te hebben. Lees hier het volledige artikel!

lees meer

“We wilden al lang een hond als huisdier. Dit leek ons, door de professionele begeleiding, de perfecte oefening!”

Het gezin Bejstrup – Boschmans is pleeggezin van puppy Hutch. Samen met haar mama ontfermt de 15-jarige dochter Louise zich voornamelijk over de trainingen. Ze is daarmee een van de jongste pleegouders in onze BCG-familie.

lees meer

Blijf op de hoogte over de geleidehonden, de activiteiten en onze acties! Ontvang 1 keer per maand nieuws, weetjes, spaartips, promotiemateriaal en foto's van mede-spaarders.